Galerie Dogon et Frères, Dogon, Art primif, art premier, art tribal
mon_compte accueil inscription_a_la_newsletter contact Français English panier
Recherche :
 
gallery
pixel_trans
Galerie
  puce   Exposition en préparation 2018
  puce   Catalogue des Nouveautés 2017
  puce   Nouveautés printemps 2018
  puce   Nouveautés estivales 2018
  puce   Masques Dogon
  puce   Bois Dogon
  puce   Amulettes en bois
  puce   Bronzes
  puce   Masques Bambara
  puce   Bois Bambara
  puce   Marionnettes
  puce   Amulettes en Bronze
  puce   Masques Ethniques
  puce   Fétiches
  puce   Bois Ethniques
  puce   Fers
  puce   Masques en métal
  puce   Bracelets
  puce   Bagues
  puce   Piques à cheveux
pixel_trans
 
cabinet_de_curiosites
 
espace_culturel
 
espace_encheres2
 
espace_locations2

» » » Rare statue bois femme
Dogon - Mali


Rare statue bois femme
Dogon - Mali


Estimation âge
Plus de 50 ans
Ethnie / Pays
Dogon / Mali
Toutes les vues du produit :
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali
Rare statue bois femme<br>Dogon - Mali

Envoyer à un ami
Prix :

Description

 


Ancien bois, patine sacrificielle d’usage.

 

 

Hauteur : 37 cm            Diamètre moyen : 8 cm            Poids : 520 gr.

 

Exceptionnelle petite pièce de collection.

Rare et belle pièce Dogon datant probablement du début du 20° siècle, ou antérieur.
Fêlure ancienne au bras gauche.


Représentation de la chef des gros nombrils, cet objet était conservé par la chef des nombrils, mis en évidence dans l’habitation de celle-ci,  cet  objet rappelait ainsi le statut de la propriétaire des lieux. Une fois par an, la fête des gros nombrils réunissait tous les gros nombrils de la contrée, ils étaient alors, pour ce jour, particulièrement à l’honneur et la chef, une femme, avait ce jour tout pouvoir…

Dans la culture Dogon les gros nombrils étaient considérés « touchés » par Dieu, on leur attribuait des pouvoirs particuliers.
 

Ce rituel a progressivement disparu dès le début du 20° siècle pour disparaitre complètement dans les années 1950 sous l’influence des religions traditionnelles…Toutefois aujourd’hui les « gros nombrils » sont toujours respectés. 

 

Exposée à la galerie de Richelieu

Frais d'expédition offert pour la France métropolitaine.

Pour les autres destinations nous contacter pour devis.


Tous les articles de la même catégorie
Tous les articles de la même catégorie
 

qui_sommes_nous conditions_de_depot_vente conditions_de_ventes nos_engagements