Galerie Dogon et Frères, Dogon, Art primif, art premier, art tribal
FrançaisEnglish
Recherche :
 
Galerie
  puce   Tout voir
  puce   Masques Dogon
  puce   Amulettes en Bronze
  puce   Bois Dogon
 
 
 
 

» » » Amulette maternité
Bronze Dogon-Sénoufo


Amulette maternité
Bronze Dogon-Sénoufo


Article / Référence
5031/103
Estimation âge
Plus de 50 ans
Très probablement début XX° siècle ou antérieur
Ethnie / Pays
Dogon-Sénoufo / Mali
Prix
Pour connaitre le prix, veuillez vous connecter à votre compte
Toutes les vues du produit :
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo
Amulette maternité <br> Bronze Dogon-Sénoufo

Envoyer à un ami
Prix :
480 euros

Description

Amulette maternité Dogon  Sénoufo en bronze

 

Hauteur :  9,5 cm        Largeur : 5 cm     Profondeur : 4,5 cm  Poids : 280 g   

Age estimé : plus de 50 ans  probablement début du XX° siècle ou antérieur   

Ethnie : Dogon - Sénoufo     Pays : Mali     

 

Ce bel objet ethnographique est un petit bronze, à la cire perdue,  remarquable d'expression, figurant une mére allaitant son enfant.

Un superbe et rare objet de collection et de vitrine qui possède une importante patine noire d'usage. 

Son poids est notable et inhabituel pour une amulette, ce qui valorise l'idée que les amulettes étaient aussi utilisées comme petites pièces d'autel.

 

Ce genre d'amulette en bronze, traitant de la maternité, était généralement réservé à la femme du Hogon (reine) ainsi qu'aux guérisseuses.

  

D'inspiration principalement Sénoufo cette amulette provient bien d'un village désormais Dogon. En effet, trois villages Sénoufo, Séma, Yélé et Kou situés dans la plaine du Séno, étaient déjà présents à l’arrivée des Dogons, dans l’actuel Pays Dogon.
On peut observer dans cette zone une grande mixité entre l’art Dogon et l’art Sénoufo sur l’ensemble des objets cultuels et d’usages… ce qui les rends particulièrement originaux et peu communs.
Pour cette amulette seul des motifs en damier sur le sein fait référence à l'origine des premiers Dogons venus de la ville de Djenné entre le 13 et 15° siècle.

 

Malgré sa petite taille cet objet unique est un objet d'art à part entière et non la miniaturisation d'une oeuvre plus grande.
 

Plusieurs usages étaient réservés aux petits bronzes Dogons. Amulettes, objets d’autel domestique ou de guérisseur ou objets funéraires. 

 

Comme la plupart des pièces provenant de village, elles nécessitent un léger calage sur un support moderne, en effet, elles étaient destinées à être portées, ou trôner sur un autel de prière, posées à même le sol en terre, ainsi la stabilité de l’objet à la fabrication n’était pas d’une grande importance…


Exposée à la Galerie Dogon et Frères de Nogent le Bernard

Frais de livraison et d’expédition offerts sur la France métropolitaine.

Pour les autres destinations nous contacter pour devis. 


Tous les articles de la même catégorie
Tous les articles de la même catégorie